Grenelle des mobilités

Le Grenelle des mobilités a pour objectif d'apporter des réponses inédites à la question politiquement urgente de la congestion automobile de la métropole bordelaise, en intégrant les sujets de la rocade, des contournements...

L’originalité de ce dispositif puise dans une méthode de travail labellisée « Grenelle » qui, tout en posant les bases d’une coproduction des réflexions, permette de mettre autour de la table les représentants des principales forces vives de la métropole (collectivités territoriales, Etat, employeurs, syndicats, associations et experts). L’a-urba, agence d'urbanisme Bordeaux métropole Aquitaine est la cheville ouvrière de ce dispositif.

Après six mois de travaux intenses, de janvier à juin 2012, et un été de mise en forme, le Grenelle des mobilités a rendu ses conclusions le 19 octobre 2012 dans le cadre de la Coopérative métropolitaine. Consacrant une mobilité fluide, raisonnée et régulée pour la région bordelaise, son argumentaire et les actions préconisées sont retracés au sein de deux documents cadres : une synthèse et une charte.

Ateliers du Grenelle

Dans le cadre de la charte du Grenelle, Mouvable a été désignée chef de file pour animer deux ateliers:

PP3 – Réseau de transport collectif de l’agglomération bordelaise

Un saut d’échelle est à opérer par la création d’un réseau performant de transports collectifs à maille large, offrant une qualité de services élevée (vitesse, fréquence, fiabilité, capacité) pour les territoires périphériques comme pour les liaisons entre grands pôles d’agglomération. Ce réseau est à constituer à la fois par amélioration des interconnexions entre réseaux urbains, départementaux et régionaux et par création de nouvelles lignes. L’efficacité du réseau bénéficie au report modal et facilite l’organisation du développement urbain.

Pourquoi ce nouveau besoin ?Parce qu’ en matière de circulation automobile, le constat partagé au cours des réunions du Grenelle porte sur un double fonctionnement de l’agglomération :

  • D’une part, la circulation automobile a baissé sensiblement à l’intérieur des cours alors qu’elle continue à croitre en périphérie
  • D’autre part, une circulation plutôt fluide en journée alors que la congestion est toujours plus forte aux heures de pointe, qui ont tendance à rallonger.

Le groupe de travail « réseau de transport collectif de l’agglomération bordelaise » a donc pour vocation de réfléchir aux propositions qui peuvent être faites pour que les transports en commun puissent apporter des réponses satisfaisantes aux problèmes plus spécifiques des déplacements domicile-travail, en particulier dans les secteurs d’activités d’entrée d’agglomération.

Rapport d'étape disponible en téléchargement (432 ko)

PC5 – Promotion renouvelée des transports collectifs

Si les différentes autorités organisatrices de déplacement n’ont de cesse d’améliorer leurs offres en transports collectifs et de développer l’intermodalité, il reste encore beaucoup de progrès à réaliser pour que l’usager ait le sentiment de bénéficier d’un service complet de mobilité simple, lisible, facile d’accès, tant pour ses trajets quotidiens que pour ses parcours inhabituels. Il s’agit de développer le confort d’usage des transports collectifs ainsi que leur attractivité globale, en renouvelant les méthodes et en développant les innovations.

Aujourd’hui, les transports collectifs ne peuvent plus être pensés de façon autonome. La réflexion du groupe de travail portera sur un service complet de la mobilité. Il s’agit d’associer l’semble des services de la mobilité associant transport en commun et services nouveaux (Vcub, Bluecub, autopartage, covoiturage, stationnement…).

 Le groupe de travail devra faire des propositions sur l’usage. Très divers, les usagers devront être pris en compte non comme un ensemble homogène, mais comme une diversité allant de l’abonné au voyageur occasionnel, du technophile à la personne âgée, en passant par les personnes à mobilité réduite (voyageur avec bagages, adulte avec poussette, personne en situation de handicap…) et les jeunes.

Comment faire émerger l’innovation ? L’attractivité globale des réseaux doit se nourrir de méthode renouvelée et d’innovations pour proposer un saut d’échelle. Des exemples inventifs, créatifs, de réseaux extérieurs alimenteront la réflexion et les travaux.

Rapport d'étape disponible en téléchargement (294 ko)

Inscription

Les réunions des ateliers du Grenelle des mobilités se placent dans la continuité de la Charte du Grenelliste. Pour assurer un bon fonctionnement de ces ateliers, il est rappelé que les réunions ne sont ouvertes qu’aux personnes nommément désignées (pas de possibilité de se faire remplacer) et que l’assiduité aux rencontres est souhaitée pour garantir la solidité des propositions qui émaneront des échanges.

En raison de ces règles d'organisation, seules les personnes préalablement inscrites seront admises lors des rencontres organisées. Veuillez nous faire parvenir une demande d'inscription (institution, nom, prénom, fonction, téléphone, email) à l'adresse email suivante : ateliers-grenelle@mouvable.fr

Information complémentaires